3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 19:33

Parfois.

mossk.jpg


Un matin, tu te réveilles en parfaite harmonie avec la nature, la bouche pâteuse comme de la boue et les cheveux en compétition avec un buisson mal taillé.

Tu sors ton chien, tu t'habilles, et tu penses que tout roule comme sur des roulettes jusqu'à ce que tu arrives au boulot.

En somme tu y vas parce que t'aimes bien les clients, le contact humain, la lueur amusée dans leurs yeux quand tu places un blague au bon endroit dans la conversation.
Bref, tu gères le côté social avec les gens normaux, civilisés et dotés d'un brin d'humour.

 

Puis arrive Mégère.
Blonde, petite, la trentaine, un enfant un peu à l'ouest collé à ses basques.

 

Elle, elle s'est levée ce matin en parfaite harmonie avec la population des moustiques, et à décider de piquer tout ce qui bouge et tant pis si ça fait mouche.
Donc, Mémé a dégaîné sa raquette pour taper de la balounette sur le terrain et s'est présentée au bar comme une actrice en manque d'attention.

Tandis que je branche mon regard sur elle comme on allume un projecteur, elle me lance dans un soupir :

"Je vais sur le terrain quatre".

Ah mais oui mais non que je lui réponds.
Je poursuis en lui disant, toute confuse (mais souriante)(puis cordiale), que je l'ai mise sur le terrain du bout parce que les trois premiers sont occupés et qu'un monsieur vient de descendre pour prendre le quatrième.

Sur ce, elle me réplique que si il y a des stages il faut le noter sur le site, en se fendant d'une moue adorable qui fait concurrence à la mienne.

J'essaye de rester calme en lui expliquant que je gère et que si il n'y a a pas assez de terrains disponible, je bloque ceux qui restent pour permettre aux joueurs de pouvoir respirer aisément pendant le jeu-set-match.

 

Ca n'a pas l'air de la satisfaire.

Au fur et à mesure de la conversation, sa mâchoire se crispe légèrement, ses mains se resserrent sur sa raquette mais elle reste lumineuse.

La faux-cul en ensemble du dimanche envoie des fleurs avec ses yeux tout en crachant du venin.

 

Elle commence une tirade, me pousse dans mes retranchements pour essayer de me faire réagir, me fait passer pour une idiote complètement allumée tout en essayant de m'épingler sur son mur des trophées de la journée.

 

Je reste diplomate, l'informe que je ne suis pas webmaster et que ce dont elle parle dépasse mes compétences en matière de maintenance de site internet (oui parce que mettre une banderole à paillettes pour dire qu'il y a des courts occupés par des enfants, je ne vois pas en quoi ça la regarde, ELLE A QUAND MÊME UN TERRAIN grâce à moi, bourdel).

Re-sourire émail diamant.

Faut pas croire que ça l'a laissé coite, mais au moins, ça l'a motivée pour m'abandonner et descendre sur le terrain.

Elle m'a lancé un dernier sourire trop brillant pour l'occasion et s'est tournée vers la porte.

Elle n'est pas blonde en fait, elle est châtain.
La lumière lui joue des tours au moustique.

[NB : deux fois qu'elle passe et qu'elle me fout en rogne, la troisième fois, je lui joue le rôle d'une serveuse ivrogne. Juste pour rire]

Repost 0
Published by rosecocoon - dans Humeurs
commenter cet article
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 20:15

Le lendemain du nouvel an, tout le monde a changé de tête.

Il y avait des rayons de soleil qui passaient à travers les arbres et le ciel était bleu, mais avec chaque passant dans le paysage se dessinait une ambiance au ralenti.

Comme une tendance à ne pas vraiment avoir envie de marcher vite, de crier sur son téléphone, ou de s'énerver parce que le tram n'est pas à l'heure alors qu'il n'y en a pourtant que un toutes les vingt minutes.

Non.

2013 a peint sur les visages des passagers un air béat tandis qu'ils regardaient par la fenêtre les voitures défiler sur les routes.
Un homme en vert virevoltait sur les touches blanches d'un passage pour piéton en souhaitant la bonne année à deux coureurs prétentieux déjà partis, vite.

 

Les portes s'ouvraient et se refermaient sur des manteaux fripés et des tenues extravagantes, j'avais l'impression déjà de ne plus rien avoir dans le ventre.

Sauf un peu de peur.

 

Parce que 365 jours c'est grand, mais ensuite, mises bout à bout, les années font une écharpe qui coule autour du cou comme un festival coloré dont on aimerait bien se défaire mais sans pouvoir s'en passer.

 

Je ne prendrai pas de "bonne" résolution en fait, parce que de toute façon je ne les tiens pas.
Aujourd'hui, je suis juste rentrée chez moi.

 

Et j'ai dormi.

 

cred-copie-1.jpg

[Crédit photo]

Repost 0
Published by rosecocoon - dans Humeurs
commenter cet article
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 07:00

Quand on débute une année, on l'attaque avec une envie de revanche, de redevenir le roi du monde, de sa vie, de son corps, on aimerait tout changer d'un coup parce qu'on pense que la nouveauté est forcément mieux.

sun.jpg
Même si ce site existe depuis mars 2011, j'ai réellement décidé d'y investir plus d'énergie le premier janvier de cette année.
Parce que j'avais l'envie de bâtir quelque chose de nouveau, oui.

 

Ca a commencé doucement, comme une petite folie qui me faisait traîner des heures sur l'ordinateur.
C'est ensuite devenu une addiction qui s'immisçait dans mes courses en fin de journée, dans ma tête quand j'étais debout sous la douche à déverser des litres d'eau tout en me rappelant ce que j'avais à faire, je me disais chaque fois "tiens CA, c'est une bonne idée d'article".

Et naturellement, on commence à parler de soi pour que les autres vous parlent d'eux.
Et jour après jour, en à peine quelques mois, vous avez été tellement nombreux à passer par ici pour lire mes articles que je n'osais plus vraiment avancer par moments, de peur de décevoir.

 

Parce que oui, quand j'ai décidé d'écrire pour moi mais tout en partageant toutes mes folies, mes envies, mes peurs aussi, c'était avec la volonté qu'à quelqu'un d'aider les autres, d'en apprendre plus, d'aller toujours plus loin dans la thérapie par le bonheur.

Les moments de créativité succédaient assez vite aux moments plus vides, et finalement, mon petit train est resté sur ses rails et a poursuivi son chemin comme si de rien n'était.

 

J'ai découvert tellement de blogueuses cette année, que cela reste uniquement en tant que "visiteur" sur leur site, mais aussi dans la vie réelle.
Je vous remercie pour votre gentillesse, vos articles colorés et votre fougue.

 

J'aimerais remercier mes lecteurs réguliers, ceux qui passent chaque jour pour voir si un nouvel article a été posté, ceux qui ne commentent jamais, ceux qui commentent tout le temps et ceux qui posent plein de questions intelligentes.

 

Et même si je parle plus souvent de beauté qu'avant, que les soins pour la peau sont devenus mon dada, je vous promets de vous emmerder avec des billets pleins d'humour qui vous feront oublier le boulot, le bébé et bobby votre chien.

[En ce début d'année je déménage, j'ai eu 25 ans, aucun cadeau pour Noël, n'ai toujours pas le permis, je suis à la recherche d'un emploi, je suis jeune et dynamique, et j'aime le gratin dauphinois.]

 

Et le homard.

JE VOUS AIME ET VOUS GÂTERAI D'ARTICLES

DES BISOUS ET UNE EXCELLENTE ANNÉE PAILLETTÉE À TOUS !

Repost 0
Published by rosecocoon - dans Humeurs
commenter cet article
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 22:03

utr0.jpg

 

Si vous êtes venus par ici pour lire une histoire d'amour, je préfère vous prévenir, ça va mal finir.

 

J'ai commencé à utiliser ce tonique un peu par hasard.

Je l'avais reçu en échantillon lorsque j'avais acheté mon sérum midnight recovery de chez Kiehl's, et j'étais tellement contente de recevoir plus qu'une fiole de 10ml que ça m'est monté au cerveau et j'ai commencé à me lotionner le visage avec.

 

ULTRA-FACIAL OIL-FREE TONER by KIEHL'S

 

Avant ça j'étais à un régime d'hydrolat après le nettoyage, ou simplement un pshiiit d'eau thermale, donc j'appréhendais un peu le retour à une lotion plus chimique, mais QUI NE TENTE RIEN NE SAIT RIEN, tu vois.

 

Au début :

Ça a été une catastrophe, parce que j'ai introduit ce produit-là et deux sérums de la marque d'un coup (ne jamais faire ça, vraiment), et du coup je ne savais pas QUI me causait une poussée phénoménale de boutons partout.
Ca ressemblait à une poussée d'imperfections due à l'usage d'un produit non adapté, du coup j'ai tout arrêté.

ultr.jpg
Je l'ai réintroduite comme il fallait dans ma routine quelques semaines plus tard et là, pas de réaction, aucune pustulette de compèt' sur le bas du visage, j'ai alors continué.

Je l'appliquais soit au coton soit à la main, mais personnellement, (et bien que j'applique les hydrolats à la main), je trouve que cette lotion donne un meilleur "rendu" sur la peau quand on la passe au coton.

 

ultr3.jpg

 

Puis après avoir vidé l'échantillon, j'ai été me prendre le grand format en boutique.


Pour tout vous dire, c'est la première fois que je suis vraiment conquise par une lotion qui ne soit pas une eau florale :
- elle convient aux peaux normales à grasses (ça fait laaaaarge)

- elle hydrate comme il faut

- elle laisse un fini collant qui s'estompe après une minute si vous la laissez sécher sur le visage (moi je préfère appliquer mes soins par-dessus quand c'est encore légèrement humide)

- elle est sans silicone, sans corps gras, sans parabènes et sans parfum


De plus elle a un PH neutre ce qui (selon leurs dires) rééquilibre le PH de la peau, mais je fais plutôt confiance à la nature pour régler ce problème-là après le nettoyage.

utr3.jpg
Donc en soi, c'est vraiment un tonique basique, qui fait bien son boulot, mais le hic c'est que j'ai enfin regardé sa composition hier.

 

Après quasiment trois mois d'usage, je viens de découvrir que cette lotion contient du phénoxyethanol en quatrième position dans la liste des ingrédients.
Rappelons que cette bêbette a fait son ramdam au journal de 20h parce que sa présence dans les lingettes pour bébés inquiétait les sphères de la santé.

Son impact :
" Il existe peu de données concernant la toxicité du 2-phénoxyéthanol chez l'homme. Les effets décrits sont des allergies cutanées et des troubles neurologiques. Concernant la toxicité aiguë, les concentrations jusqu'à 10 % (dans la vaseline) appliquées sur la peau de volontaires ne provoquent pas d'effets irritants. Par contre plusieurs cas de sensibilisation cutanée (eczéma ou urticaire) sont rapportés. La fréquence est faible et les cas sont le plus souvent en rapport avec une utilisation régulière dans des cosmétiques. On ne dispose pas de données sur les risques cancérigènes ou les effets sur la reproduction liés au 2-phénoxyéthanol. Toutefois il est déconseillé depuis le 26 novembre 2012 par l'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du médicament) dans les lingettes pour bébés car il est suspecté d'être toxique au niveau du développement et de la reproduction "

Source Wikipedia


Alors, même si j'ai décidé d'être moins rigide avec les produits qui viennent de l'industrie plus conventionnelle, j'ai un peu du mal à me dire que j'applique tous les jours une lotion que ma peau ADORE réellement, alors qu'elle contient un ingrédient qui a une réputation qui craint.

Une fois que je l'aurai terminée, je n'irai pas la racheter alors que j'aime réellement l'utiliser.
Kiehl's reste une marque qui me fascine pas mal et dont j'aimerais tester plusieurs produits encore à l'avenir, mais pour celui-ci, je profite de ses derniers instants puis j'irai voir ailleurs.


Passez d'excellentes fêtes de fin d'année

DES BISOUS LES CARIBOUS !

 

Repost 0
Published by rosecocoon - dans Skin care
commenter cet article
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 09:18

Depuis Samedi passé, le monde est devenu fou, et si vous êtes capables de lire cet article c'est que vous avez passé une bonne nuit post-apocalyptique.

 

Voici donc, pour vos beaux yeux, le second Patchwork de la Semaine !

 

On commence avec le Monsieur Poisson du jour. 

L'homme est devenu célèbre en faisant de son slogan de vente de cabillaud un hit parade de (mauvais) style.

Attention les oreilles, c'est assez agressif et entêtant, la mélodie reste en tête un bon moment. (Y a que moi que ça choque qu'il traite les donzelles qui se dandinent de "one pound fish" ?)

 



J'ai été fascinée par le Pink Lake.

Aussi appelé le lac rose ou lac Hillier (Australie), il fascine pas mal les scientifiques et les amateurs de beaux paysages.

pinklake.jpgv40kuxt3.jpg

[Un article sur le sujet]

 

Miguel Endara a poussé son art encore plus loin.

Avec un dessin composé de plus de deux millions de points, il pousse l'idée de dessin à son paroxysme, l'approchant de la vision du réel où tout morcellement prend son sens dans la vision de loin.


miguel.jpg


Les vernis changent de couleur,

avec les Thermo Twist d'Allessandro International.

thermotwist.jpgQu'ils passent du bleu au violet, du rose au rouge ou du brun à l'orange, apparemment ce serait LA tendance du moment.
Moi ça me fait plutôt penser aux bagues que j'avais NAGUERE et qui changeaient de teinte selon la température du corps.
Quand ils arriveront à faire un vernis qui passe par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel,  à ce moment là, je serait sûrement tentée.
[Un article Test ici]

 

Et dans un tout autre registre...

je déclare le jus Tropicana Magnesium meilleur jus de grande surface pour affronter l'hiver et se remplir le ventre de vitamines.

 

http://media.telemarket.fr/imgnwprd/006/006185/00618543/00618543-t0.jpg
Ce n'est pas une nouveauté, ça fait un moment que j'en bois, mais le goût est délicieux comme tout (faut aimer la banane et la passion par contre).

C'est tout pour les news !

Passez un bon week-end les caribous !

 

Repost 0
Published by rosecocoon - dans Lifestyle
commenter cet article
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 23:09

Nous y voilà !

J'ai un peu attendu avant de vous faire cette revue, parce qu'il me fallait un peu comparer la Kobo en général avec les autres marques du marché, mais aussi un peu plus apprivoiser la liseuse et ses spécificités.

 

kobp-copie-1.jpg

 

Et c'est donc avec une grande émotion que je vous partage ma vidéo à ce sujet :
0mn : Introduction || 4mn :: Présentation de la Kobo Glo || 20mn ::: Mon avis sur la liseuse




POUR CEUX QUI NE VEULENT PAS REGARDER LA VIDEO

 

Il existe plusieurs e-reader sur le marché, dont les marques les plus connues sont Kindle (d'amazon), Kobo (by Fnac), Reader (de Sony), Cybook (par Bookeen), et la Nook (par Barnes & Nobles).

Amazon étant leader du marché, la kindle reste aussi une liseuse qui est restrictive car elle ne lit pas le format le plus répandu dans ce domaine à savoir l'epub. (Ce qui oblige la conversion avant de pouvoir lire le fichier).

 

Les prix sont identiques sur Amazon et sur la Fnac, où certaines aberrations comme celle représentée ci-dessous montre bien qu'il faut encore faire preuve de vigilance lorsqu'on doit faire le choix entre un format papier ou numérique.

 

epubebook.jpg
LA KOBO GLO, SES ATOUTS ET SES DEFAUTS

 

Je pense que dans l'ensemble, c'est une très bonne liseuse.

Son gros avantage c'est sa technologie LightLuxe (lumière diffusée VERS l'écran et non vers le lecteur) qui me permet de lire dans mon lit et ce, sans devoir me relever pour éteindre ma lampe.
(Technologie de feignasse, tu me diras)

 

Son écran a une bien plus haute résolution que les éditions précédentes ce qui vous assure une lecture précise et un rendu moins "flou" des lettres d'un texte.

(Les mangas rendent d'ailleurs très bien sur ce support !)

 

Elle donne envie de lire un livre.

Elle est très agréable à prendre en main, l'écran est un chouilla trop gris à mon goût mais fait bien penser à du papier.

Le fait de pouvoir personnaliser la typographie du texte me permet de personnaliser un livre pour qu'il soit plus agréable à lire.

 

La batterie dure vraiment longtemps : en deux semaines et demi de lecture, il me reste un peu plus de 30 pourcents du total. Je pense donc que ça dure bien un mois sans problème, avec la lumière allumée de temps en temps et à éclairage plutôt faible.

Elle est plutôt légère même si ce n'est pas LA plus mince du marché, elle s'est très vite trouvé une place dans mon sac à main. Il faut voir les regards des gens dans le métro, ils se demandent si c'est une tablette ou pas, il y en a certains qui passent presque la tête par dessus mon épaule pour jeter un coup d'oeil.

Ça me rappelle l'époque où je promenais bébé chihuahua dans le tram.

 

Elle dispose d'une connexion wifi qui permet une synchronisation quasiment immédiate avec le kobo desktop.

 

Elle a des dictionnaires intégrés qui me permettent de faire une recherche directement via la kobo sans devoir aller chercher un Larousse.

 

Elle a un port pour une mini carte SD qui permet d'étendre votre bibliothèque de 1000 livres jusqu'à 30 000 livres, ce qui devient PLUTÔT conséquent comme réserve culturelle.

En 24 livres achetés via la fnac, vous rentabilisez l'objet et évitez aussi une consommation de papier nécessaire à l'impression de votre livre.

Personnalisez votre Kobo Glo

Du côté des défauts,

Le fait de ne pas avoir l'objet "livre" dans les mains peut perturber au début même si on se fait vraiment très vite à l'écran de la kobo.

 

On perd le côté nostalgique mais on gagne en praticité. (on ne peut pas tout avoir mon petit gars !)

 

On est un peu perdu quand on passe d'une tablette tactile à l'écran de la kobo : cela reste moins réactif mais encore une fois, j'insiste, il ne s'agit pas du même genre d'écran ni du même genre de support technologique.

 

Le fait de ne pas POSSÉDER les bouquins qu'on achète, ou la méfiance qu'on peut avoir envers le numérique pourra influer sur votre envie d'acheter une liseuse ou pas.

La différence de prix entre la version papier et numérique est encore très faible même si certains éditeurs essayent de faire des efforts. Sur ce point-là, Amazon a une grande avance.

 

Tout le monde ne dispose pas d'une carte de crédit, seul moyen sur la fnac et le kobo desktop, d'acheter un livre numérique.

 

Info Logiciel et mot de la fin

 

Parce qu'on ne trouve pas toujours des ebooks dans le bon format, vous pouvez gérer vos bouquins, les convertir et les synchroniser sur votre kobo via le logiciel CALIBRE. Plutôt utile, car le format epub est vraiment le plus optimal pour la lecture sur liseuse.

Dictionnaire intégré

Si vous hésitez car vous avez peur de faire un pied de nez à toute l'institution culturelle du livre papier : sachez que d'acheter une liseuse permet essentiellement une plus grande facilité de transport et surtout une disponibilité immédiate d'une oeuvre (en un clic c'est acheté et sur la kobo). Ca ne vous empêchera pas de lire encore des VRAIS livres à l'avenir, les formats numérique et papier sont totalement COMPLEMENTAIRES à mon sens et vivront très bien ensemble.

[Puis moi, je compte toujours bâtir une bibliothèque de malade quand j'aurais un chez-moi donc j'ai besoin de bouquins physiques.]

 

J'espère vous avoir aidé à y voir plus clair en essayant de faire le tri entre ce qui est purement technologique et ce qui est important pour un lecteur à savoir le confort de lecture.

Si vous avez encore des questions ou autre suggestions, n'hésitez pas à vous manifester dans les commentaires.

 

(Et un grand merci à tous pour votre patience !)
Des bisous les caribous !

 

[Kobo readers]

[Acheter la Kobo sur le site de la Fnac]

Repost 0
Published by rosecocoon - dans Lifestyle
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 14:07

C'est parti pour le Cocoon Saturday, un patchwork des envies, coups de coeur et découvertes de la semaine...

3..2..1..GO !

 

Cette semaine j'ai découvert :

Margaud Q et ses chroniques littéraires.

J'ai remis le pied à l'étried niveau lecture, du coup quand je suis tombée sur sa chaîne j'ai découvert un tout autre univers youtubesque.

Si vous êtes en panne d'inspiration, que vous voulez vous jeter dans un nouveau bouquin mais sans savoir vers quoi vous diriger, ses vidéos sont une bonne piste de départ.

[Sa chaîne Youtube]

 



J'ai eu envie :

De recommander des capsules Nespresso Variations à la Noisette.

Nespresso a sorti trois nouvelles saveurs pour la fin de cette année, et j'ai pu goûter celle à la noisette.


saveurnoisett.jpg

 

Elle a un goût succulent de café praliné avec une odeur de noisette très bien amenée.
Du coup, en moins d'une semaine, j'avais utilisé les dix capsules et il ne me restait plus que les "bêtes" volluto et finezzo lungo à me mettre sous la langue.


Quand la commande sera arrivée, je me ferais un petit liégeois à la noisette de derrière les fagots, la recette a l'air simple et succulente.
[Nespresso Shop]
nespresso.jpg

 

J'ai complètement flashé :

Sur les Menso brush de Kuretake.

Les poils sont super fins, ça vend du rêve pour travailler avec l'encre de chine.

Et moi je n'osais pas les acheter.

A plus de 10 euros pièce chez Schleiper, j'ai préféré les laisser sur les présentoirs, mais depuis je rumine comme une vache en me demandant si je n'aurais pas du les acheter.

[Kuretake SHOP]

 

kuretakemensobrush.jpg

Pour le beau Noël d'Hellocoton,

une playlist de circonstance a été créée.
A vous les grelots, les pantoufles et gros marshmallows perdus dans un chocolat chaud tout en dandinant gaiement du cuisseau sur vive le vent.
hellocoton.jpg[la playlist d'Hellocoton]

 

Kerastase a sorti le grand jeu,

avec un sérum capable d'impulser la croissance du cheveu pour le rendre plus fort et retexturisé, tout ça, avec des cellules végétales natives.

 

kersastas.jpg

 

Je vous avoue que pour ce petit sérum qu'on présente comme un miracle presqu'emplit d'or, je reste sceptique.
Je n'ai trouvé la composition nulle part, j'attend donc sa sortie (?) pour qu'un peu plus de monde en parle.
Mais avec un tel discours, le packaging très classe, les "24 années de recherche" pour arriver à un résultat qui coûte 60 euros les 50ml, l'histoire a intérêt à se terminer d'une manière divine.

[La page du produit]

 

C'est tout pour les news !

Passez un bon week-end les caribous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by rosecocoon - dans Lifestyle
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 23:37

J'avais envie de nostalgie, ce matin.

Sans fioritures.

 

Alors que j'errais dans la maison à la recherche d'une inspiration divine, puis surtout d'une madeleine à tremper dans mon café, on m'a lâché comme une bombe que la starac avait recommencé.

 

http://www.telestar.fr/wp-content/uploads/2012/11/52918550jpeg_preview_source.jpg

 

Il s'est passé un tremblement dans mon petit orteil, j'ai cligné de l'oeil en saccade, je me sentais bancale, j'avais le coeur qui battait la chamade.
J'étais bien en somme mais avec un expression de gremlin qui me donnait un air quelque peu secoué.

Du coup, dans l'euphorie, on a allumé la télévision pour regarder la rediffusion d'une quotidienne.

Et vint la première déception.


J'ai vu que les anciens profs n'étaient plus que des fantômes, qu'on avait remplacé le château par un autre, avec la même butte mais moins de couleurs dans les pièces.
Que le prof de sport ressemblait vachement à Pascal le Grand Frère et que les cours de danse avaient l'air aussi faciles qu'un niveau 1 à Just Dance.

A la fin du programme, il me restait un fait qui me mordait la langue : j'étais incapable de dire si ces jeunes savaient chanter ou non.


Il y avait des espèces de pingouins qui essayaient de séduire des filles avec des ongles en forme de griffes et des tignasses trop longues.

L'atmosphère était électrique, on pouvait sentir la vraie passion (celle pour les jupes courtes) mais au-delà de ça, aucun son ne sortait de leur gorge.

Pourquoi ?


Je me disais que, PEUT-ÊTRE, l'histoire d'amour naissante entre deux personnes prime toujours sur la créativité et que d'être une STAR c'est aussi savoir jouer de son fessier.

Et que sûrement, dans un soucis de toujours mieux manipuler le spectateur, la prod avait choisi de nous montrer des gens torturés par leurs sentiments plutôt que par l'idée de ne pas atteindre la note la plus haute de I will Always Love You.


Une autre génération, d'autres combats.


J'ai donc attendu le prime comme on attend une révélation.

Et là, j'ai entendu des gens chanter des notes qui n'existent pas.

 

Ça a commencé comme un brouhaha incandescent, ça n'en finissait pas de faire exploser les leds de ma télévision tellement les pros son et lumière avaient mis le paquet pour aveugler les cameraman et leurs engins.
Quand j'arrivais à voir quelque chose, ça se dandinait comme jamais, avec un pas vers la droite puis le même vers la gauche, de quoi faire pâlir Kamel Ouali derrière son écran.


Y en avait une qui se prenait à hurler comme si on lui avait coincé le pied dans une broyeuse à viande. Et Amel Bent renchérissait par dessus ce carnage pour savoir si elle avait vraiment mal, en lui disant de surtout "ne pas retenir ses larmes".


C'était indécent de faire souffrir ces jeunes gens, de les laisser s'époumoner comme de petites âmes perdues qui se pensent stars modernes alors qu'ils ne sont que des inconnus.

Il n'y avait pas de talent dans tout ce mic-mac, beaucoup de "je chante comme untel", j'imite cette chanteuse, j'ai de la vibe dans la voix et je t'en mets à chaque lettre de chaque mot de chaque phrase jusqu'à faire de la chanson une montagne russe auditive.

Ils avaient tiré le gros lot avec les présentateurs, la femme blonde ressemblait beaucoup à celle de Sous le Soleil et parlait comme une "améwicaine", avec autant d'extensions accrochées au crâne que Kim Kardashian.

Puis elle était chiante.

 

Quant aux choix musicaux ils auraient pu relever le niveau s'ils avaient été portés par des remixs autrement faits qu'à la truelle et au marteau, sans grande envie de perfection.

 

J'ai zappé dans ma tête et je suis retombée quelques années en arrière, quand je regardais la "vraie" starac.

Celle qui avait un gros budget, un plateau de plus en plus grand, des coachs qui voulaient tellement vendre de la star au public qu'ils n'hésitaient pas à claquer un oeuf sur la tête des candidats, dans un soucis "d'expérience artistique enrichissante".

 

Nikos nous menait tous à la baguette, faisait des pirouettes sur le sol miroitant, et chaque fois ses yeux brillaient comme un soleil grec qui vous envoie du rêve.

 

Je voulais de cette starac là, avec un château remplit de chants, de danse, de candidats qui suent, et tout ce que j'ai vu c'est des jeunes mous comme des moules en mal de vivre.

Je suis déçue.

Repost 0
Published by rosecocoon - dans Humeurs
commenter cet article
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 11:42

J'ai des principes.

Comme : pas de réveil sans café et trois madeleines, pas de bien-être sans soleil, pas d'envie sans fraises.

 

Et le livre papier a toujours fait partie de ma structure intellectuelle : pas d'amour de la lecture sans une main qui glisse sur la couverture, et pourtant j'ai acheté une liseuse.
En toute connaissance de cause, mais j'en ai acheté une quand même.

 

J'avais parlé ICI de ma réticence à basculer dans l'ère numérique pour ce genre d'objet, que rien ne pourrait détrôner le plaisir de lire avec une lampe de poche sous la couette, mais mon cerveau a un peu mûri depuis, et j'ai grandement changé d'avis.


kobo.jpg

 

Quand j'ai pris l'objet en main en magasin, je l'ai trouvé très léger.

Plus léger qu'une édition de poche, un peu plus de 150 grammes au compteur, la Kobo Glo me faisait de l'oeil et je suis repartie avec en me délestant de 130 euros.

 

J'avais un peu étudié la chose, je savais dans quoi je me lançais mais pas en quoi tout ça allait changer ma façon d'appréhender un bouquin.

J'attendais de voir.

 

Quand on était jeunes (ou plus petits, plutôt), il y avait des prix organisés à l'école primaire pour "à qui lira son livre plus rapidement que ses camarades de classe".
J'excellais, j'arrivais dans le peloton de tête, j'avais des récits qui vagabondaient dans mon esprit et le goût de la victoire sur les lèvres.

Je lisais vite.

 

J'avais déjà cet amour pour la feuille, pour les caractères imprimés, pour les bouts de pages qu'on abîme, qu'on tord, la souplesse du tirage, une institution dans les mains.

Mais la liseuse permet d'aller beaucoup plus loin.

 

LA DIFFERENCE ENTRE UN LIVRE PAPIER ET UNE VERSION NUMERIQUE

 

Au niveau du prix, elle est minime : à part pour les versions gratuites car libres de droit (les classiques, comme Hugo, Zola, etc), il y a une différence ridicule entre les deux versions, qui est souvent à hauteur de 4 ou 5 euros.

 

Un peu compliqué de comprendre la comprenure, la plupart des grandes maisons d'éditions refusent d'expliquer pourquoi parfois certains livres numériques sont même plus chers que la version papier.

 

Sachant qu'une édition numérique fait l'impasse sur l'étape "production-impression" de la chaîne, c'est l'éditeur qui tire le plus gros profit de ce changement de support (même s'il y a prix réduit pour le livre numérique, sa marge reste plus importante qu'avec une édition papier vendue plus chère).

Tout ça n'a pas l'air de faire bouger le monde de l'édition pour aboutir à une possible démocratisation du livre numérique, ce malgré les réactions en chaîne des lecteurs conquis par les liseuses.

C'est pourquoi, le plus souvent, le public se tournera vers les réseaux parallèles qui proposent des livres récents gratuitement...mais de manière illégale.

 

L'acheteur doit aussi, dès le départ, être conscient qu'il achète une liseuse qui ne lui donnera pas la sécurité de disposer pour toujours d'un livre numérique, quand un support papier dure plus de 30 ans.

 

MON EXPERIENCE APRES DEUX SEMAINES DE LISEUSE

 

J'ai donc acheté la Kobo Glo, qui est une Kobo qui possède une frontlight, un éclairage LED par l'avant qui ne fatigue pas du tout mon oeil(et non un RETRO-ECLAIRAGE, qui lui est similaire à celui des ordinateurs, mobiles, et autres tablettes) .

Je vous ferai une revue plus technico-fournie prochainement sur le produit en tant que tel, mais du point de vue de ma maigre expérience, voici ce que j'en tire :

- une liseuse est beaucoup plus transportable(on sait bien que les sacs des filles sont souvent remplis de briques)

- en deux semaines j'ai plus lu que ces trois derniers mois

- la qualité de l'écran rappelle vraiment le papier (technologie e-ink)

- l'autonomie est excellente (je suis à 54% alors que je lis avec la led de l'appareil allumée la plupart du temps)

- la capacité est énorme : plus de 1000 livres peuvent-être mis dessus (un must pour emmener plusieurs livres avec soi en voyage)

- elle ne remplacera pas le papier : que cela soit pour les Beaux Livres pleins d'images ou pour les mangas dont je préfère avoir les collections complètes physiques, je pense qu'il s'agit d'un support complémentaire au "vrai" livre.

 

Pour tout vous dire, j'ai eu comme un électrochoc quand j'ai commencé à lire sur ma liseuse.

Je me suis dit que si plein de gens faisaient pareil, on pourrait sauver la planète (ah mon rêve en tant que Miss Monde).

Plus sérieusement, elle me suit partout, tout comme mon filofax, ça me fait deux bébés qui dorment au pied de mon lit sans brailler ni chouiner.

 

La classe.

 

Je suis plus que furieusement conquise par le concept, l'avancée culturelle que (je pense) ça apporte, et surtout sa parfaite adéquation avec les trajets en transport en commun.

On pourra dire ce qu'on veut, remuer le débat ancien/nouveau comme une vieille marmite dont la soupe a brûlé trop vite dans le fond, mais parfois la technologie nous dirige vers un mieux.

Et c'est une vieille goumiche attachée aux traditions qui vous le dit.


Bonne journée les Caribous !

 

A suivre : LA REVUE sur la Kobo Glo

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by rosecocoon - dans Lifestyle
commenter cet article
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 14:47

jj.jpg

 

J'ai un gros faible pour les boutiques qui vendent des produits très basiques et terriblement exotiques.
Si je vous avais déjà parlé d'Alepia comme l'une des meilleures boutiques en ligne pour commander un savon d'alep de qualité, la boutique Fleur d'Orient, encore toute jeune, a aussi pas mal de trésors sur ses étagères.

 

Rien qu'à faire un tour sur le site, j'avais déjà presqu'envie de tester toute la boutique et ses produits traditionnels, c'est donc toute impatiente que j'ai réceptionné le colis gentiment offert par Carine.

 

LE MASQUE DE RHASSOUL

aux fleurs et épices

 

Je suis une fan de rhassoul.

Si je devais ne serait-ce que conseiller un seul produit à un ado boutonneux ou à une femme qui souhaite se débarrasser de ses impuretés incrustées, ce serait celui-là.

Je m'en fais une moyenne de deux masques par semaine, et, je ne vous l'avais pas expliqué dans mon précédent article à ce sujet, mais on peut également l'utiliser comme nettoyant, une solution plutôt douce et efficace pour entretenir sa peau et avoir un teint de déesse au quotidien.

 

0-copie-1.jpg

 

Le Rhassoul de chez Fleur d'Orient est réduit en poudre, chose à laquelle je ne suis pas habituée vu que j'ai toujours utilisé du rhassoul en morceaux.

Il y a, dans la poudre, de la lavande, de la rose de damas, de la camomille et du clou de girofle, de quoi permettre :

- une action anti-septique

- une action anti-bactérienne

- une action astringente

- un effet apaisant

- un bon coup de fouet


4-copie-1.jpg

 

Quand j'ai ouvert le paquet la première fois, je me demandais où était le rhassoul dans toutes ces herbes moulues en poudre fine.

On voit les grains de l'épi de lavande qui se baladent dans le mélange et une pointe de couleur rose qui change du brun "dégueulasse" (appelons un chat un chat) habituel.

 

2-copie-2.jpg

 

Au niveau de l'odeur, je vais en faire rire plus d'un, mais ça sent comme dans les magasins Nature & Découvertes.
Vous voyez cette odeur qui vous prend au nez quand vous poussez la porte de l'enseigne et que vous vous baladez entre les jouets en bois et les diffuseurs d'huiles essentielles ?

Et bien...ça sent exactement ça.

 

3.jpg

 

Pour le mode d'emploi, rien de bien compliqué :

Vous en mettez une dose généreuse dans un petit pot (de deux à trois cuillers à soupe), puis vous mêlez le tout à 2/3 de la matière en eau, histoire que cela reste compact mais pas trop.

Vous appliquez le tout au pinceau sur votre visage, en en mettant plus sur la zone T si vous voulez venir à bout de noirauds indésirables.

 

Après 10 minutes vous rincez, et TADAM, z'êtes beau comme un cul de bébé.
[NB : ne pas laisser sècher une matière argileuse sur le visage, JAMAIS. C'est avec ce genre de pratique qu'on se dessèche la peau et qu'on ne profite pas des bienfaits de la nature]

 

CE QUE J'EN PENSE + LE PRIX

 

C'est un très bon rhassoul, qui ne perd pas ses qualités absorbantes bien qu'il ne soit pas pur mais mêlé à d'autres plantes.
Je pense que l'ajout de rose et de lavande participe à rendre la peau encore plus douce après nettoyage, le rendu est un peu différent du rhassoul traditionnel, mais très apprécié vu le mauvais temps qu'on a.

Plus ça adoucit l'épiderme, mieux c'est, tu vois.

A mon avis, vous pouvez l'utiliser tel quel, ou mélangé à un rhassoul traditionnel pour pouvoir profiter d'une plus grande efficacité rhassoulienne mais avec le parfum des fleurs toujours présent. À vous de doser le tout comme vous voulez, la salle de bains c'est aussi un espace de créativité ! (où on repeint les murs à coups de mascara, de gel douche et de PQ en criant "TRA-LA-LA")

 

LE PRIX: Il est vendu au prix de 6 euros pour 200gr.

 

Si je devais vous conseiller d'autres produits sur le site

 

Le rhassoul traditionnel bien sûr, mais aussi l'eau de rose qui est un produit à tout faire qui ne m'a jamais déçue, et du khôl pour se faire un regard de braise dans les règles de l'art.

 

patchwork.jpg

 

Le site propose une offre exceptionnelle qui est valable jusqu'à noël :

 

"Bonsoir à toutes et à tous,

Cette année pour le premier noël de Fleur d’Orient, nous avons décidé de vous offrir un cadeau….

Le principe est simple à partir de 10€ d’achat sur notre site, vous choisissez votre cadeau, oui c’est vous qui choisissez votre cadeau (hors panier) ou vous pouvez aussi demander un cadeau surprise qui sera alors choisi par nos soins.

Comment faire?

C’est simple: utiliser le mot clé NOEL et ensuite au moment de choisir l’adresse de livraison laisser un commentaire avec votre cadeau de noël…"


Cette offre est valable 1 seule fois par personne et jusqu’au 24 décembre minuit.

[LE SITE DE LA MARQUE]

 

Bon rhassoul les petits caribous !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by rosecocoon - dans Skin care
commenter cet article

 blogawards 2014 winner transparant

reseaucontact.jpgpresentation.jpg

  

 

 Pour toute question, envoyez-moi un mail

[Info : les photos qui ne m'appartiennent pas ont un lien. Il vous suffit de cliquer dessus pour arriver sur la page source]

 

 

 

Image Map
 

 

 
 

listeblog.jpg

annuaire.jpg

  categories.jpg

Image Map
 

adresses.jpg

listesmagas.jpg

blogroll.jpg

blogroll-copie-1.jpg

 

jaime.jpg

 

nominoe.jpg

kiehls.jpg  

avene2.jpg

  mc2b.jpg

caudalie