1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 14:27

whyrepurchase.jpg


J'ai une petite liste de choses qui ne craignent pas le rachat : parce que je les aime, que je crois en ces petits bonheurs sous forme de café à emporter (Emmi Caffé latté light machiatto mon amour), de smoothie à un euro, de déo infaillible qui te sauve ta journée.

Mais en matière de soin, j'ai toujours du mal à rester fidèle sur la durée.
Un peu comme l'amour honteux, le petit sentiment qui traîne comme un "je t'aime mais c'est mieux si on ne se voit plus pendant quelques mois".
Comme un gosse nourrit exclusivement au chocolat voudra tremper sa main dans un pot de confiture, on aime le changement parce qu'on change avec le temps.

Je me suis donc rendue compte de mon tempérament volage, ma difficulté à rester sage, quand bien même j'aurais aimé, adoré, récurré le pot jusqu'au fond, je vais (quasi) naturellement voir ailleurs quand un produit a rendu son dernier souffle.

C'est systématique.

Pour que je sois dans le rachat indispensable, il faut qu'il y ait un vrai besoin, une envie irrépressible - et ça m'arrive rarement.

Mon brow shaper (Dieu) a vécu 8 mois sans faillir, je ne pouvais plus me maquiller sans, même les jours de no make-up je me trainais deux chenilles au-dessus des yeux pour me rassurer, me baladant avec un paravent à mirettes sur le visage comme un paon fier de son plumage.

Une fois arrivée au bout du tube, je suis tombée en dépression (fallait voir le raclage des parois au petit matin). J'ai alors considéré mon addiction avec un sourcil levé, en m'achevant avec un "FAUT QUE J'AILLE CHEZ BOBBI".

I know, je suis faible.


Pareil pour le high impact de Clinique, seul mascara qui me comble depuis des plombes (sèche pas dans le tube, cils naturellement boostés, prix décent).
Ou l'eau d'Avène pour l'apaisement (et son côté multi-usage).
Same pour l'eau micellaire au bleuet de Klorane et la mousse nettoyante Nominoë.

Et le must de tous, l'ultrasimple de Lush, un baume de dingue à petit prix qui me convient été comme hiver. 

Je suppose que je suis trop curieuse pour n'être fidèle qu'à une marque, un type de produit, tout au long de ma vie (boring), le côté "ma grand-mère a utilisé le pot bleu de nivea pendant 50 ans" est de loin mon pire cauchemar. 

Comme si pendant un demi-siècle, rien n'avait évolué, que tu n'avais eu aucune envie, aucun impératif en matière de soin.

Finalement, c'est peut-être ça qui m'attire tant : la nouveauté (le déballage du produit), découvrir une nouvelle philosophie cosmétique (comme chez Hauschka), un aspect du bien-être pas encore envisagé (et si je m'achetais une brosse pour stimuler mes cuissailles ?), et une réponse à un problème posé au temps T.


Je me sens comme une folle qui veut expérimenter toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, mais a quelques indémodables qui l'accompagnent quoiqu'il arrive.
Un peu schyzo du pinceau, mais rien de grave.

Du coup, quand on me pose la question : "pourquoi pas rachat ?", je préfère simplement répondre "parce que j'ai plus BESOIN de ça".

 

Ce n'est pas tant de l'insatisfaction ces changements "intempestifs", juste un changement d'horizon.
Comme on part au sud quand il fait froid au nord, on migre selon les saisons comme les oiseaux le font.

 

L'argument laisse parfois l'interlocuteur bouche bée, c'est vrai quoi, pourquoi tu adores un produit et n'en achètes pas un stock ? Parce qu'on ne vit plus à l'époque des mammouths et autres bachi-bouzouks de trois mètres d'envergure, qu'on a le choix, et que la diversité nous a rendu rêveurs.

Je joue donc à l'hirondelle qui se taille pour voir si il y a encore mieux ailleurs et ça me grise. 
Tellement. 


Des bisous les Caribous !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rose Cocoon, Blog Beauté 100% Belge - dans Beauté
commenter cet article

commentaires

Mademoisellevi 21/02/2015 18:08

Oh j'ai bien envie de tester quelques produits ;)
Tu ne me félicites pas la tâche que je me suis fixée "range ta carte bleue pour toujours"
<3

Mary de Suisse 02/02/2015 18:59

C'est marrant car personnellement j'adore l'idée d'utiliser la même crème pendant 10 ans! ;) Et d'avoir très peu de produit aussi.
J'ai utilisé la Nivea Aqua sensation toute mon adolescence, jusqu'à mes 20 ans, depuis je suis passée aux soins naturels donc j'ai testé différentes crèmes (Ren, Melvita, juste une huile végétale
...) dans le but de trouver "la bonne". Sauf que arrêt de la pilule, peau qui change (peau bipolaire je dirais même !) donc c'est moins simple. Je vais tester Jonzac cette fois. Ce serai nickel si
avec le nettoyant, l'eau thermale et la crème (ok, peut être deux versions) je n'ai plus besoin de changer pendant 20 ans ^^

Mais je vois ce que tu veux dire, car j'ai énormément de mal à racheter le même mascara une fois fini. Gemey en sort une nouvelle version tous les quatre matins donc irrépressible envie de tester
le nouveau, le mieux, le super max bidule spécial 'effet truc de fou'. :)

Mary de Suisse 20/02/2015 01:41

Aie!
Pas encore racheté de nettoyant, entre ton expérience et certains avis que je lis ce sera peut être autre chose du coup. La mousse Cattier? Je vais voir ;)

Rose Cocoon, Blog Beauté 100% Belge 03/02/2015 14:52



si ça te convient c'est tant mieux !
J'ai testé le nettoyant de jonzac, bah j'ai fait une belle plaque rouge après nettoyage, j'y touche plus :D



 blogawards 2014 winner transparant

reseaucontact.jpgpresentation.jpg

  

 

 Pour toute question, envoyez-moi un mail

[Info : les photos qui ne m'appartiennent pas ont un lien. Il vous suffit de cliquer dessus pour arriver sur la page source]

 

 

 

Image Map
 

 

 
 

listeblog.jpg

annuaire.jpg

  categories.jpg

Image Map
 

adresses.jpg

listesmagas.jpg

blogroll.jpg

blogroll-copie-1.jpg

 

jaime.jpg

 

nominoe.jpg

kiehls.jpg  

avene2.jpg

  mc2b.jpg

caudalie