7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 13:46

Ce n'est pas un choix de vie, ou ma manière de penser qui sont altérés, disons que je n'ai pas certains réflexes légumineux, du mal à choisir un kiwi bio plutôt qu'un kiwi pas bio, parce que pour moi c'est pareil.

 

tumblr_ls0z90VL5G1qbid95o1_500_large.jpg

 

J'ai pourtant déjà regardé des sujets là-dessus, comparé, et personnellement la plupart du temps ce qui n'est pas bio a plus de goût que ce qui l'est (ou du moins la différence reste minime).

 

Je vous vois déjà, foule en délire, OUAIS MAIS NAN TU T'MEPRENDS, LE BIO CA DECHIRE.

 

 

D'abord, m'sieur, qu'est-ce que c'est au juste ?

 

"L’agriculture biologique est une méthode de production agricole basée sur le respect du vivant et des cycles naturels, qui gère de façon globale la production en favorisant l'agrosystème mais aussi la biodiversité, les activités biologiques des sols et les cycles biologiques"

 

En gros, c'est revenir à ce que faisait les agriculteurs auparavant, avec une terre mise en jachère tous les ans, pour la faire se reposer, et faire tourner ainsi les cultures sur trois terrains, en variant la popote avec des produits sains, ce qui à terme permet de fournir des fruits, des légumes, des céréales qui ne portent que peu ou pas de traces de polluants chimiques.

 

Le battage qu'il y a eu depuis la découverte de ces trois lettres m'a toujours un peu paralysée, étant donné que ce label a même envahi les espaces cosmétiques, au niveau des crèmes, des fonds de teint, des poudres, des huiles.

 

Il y a comme une âme invisible qui trône au-dessus de certains rayons dans les magasins que je fréquente, qui fait augmenter les prix d'une pomme qui ressemble pourtant bien fort à celle posée juste à côté.

 

Puis l'idée me hante, est-ce que je fais mal ?

Dois-je forcément acheter du bio quand je passe devant ?

 

Je danse d'un pied sur l'autre, sans en comprendre plus, mais toujours je retourne vers les paquets que je connais, qui contiennent de quoi faire de moi une enfant où se concentre autant de produits nocifs que sur le site de Tchernobyl.


Parce que je ne me vois pas pousser une troisième oreille et que finalement, puisque le goût ne ment pas, pourquoi changer.

 

Et vous, ça vous a transformé votre vie le bio ?


Partager cet article

Repost 0
Published by RoseCocoon - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

Clovis Simard 24/07/2012 19:27

Blog(fermaton.over-blog.com),No-22.- THÉORÈME DU CARBONE. - Cycles Aikido et Carbone ?

Zelda 02/07/2012 14:56

Moi je suis obligée de manger bio ou équivalent pour raison de santé (c’est à dire des produits pour la culture desquels, on n’a pas utilisé de pesticides et on trouve des petits producteurs pas
chers qui respectent l’environnement même s’ils n’ont pas le label Bio) et je peux te confirmer que c’est vraiment meilleur pour la santé, pour la terre et pour l’environnement dans lequel on vit !
Bien sûr parfois, le prix n’est pas le même, mais comme je te le disais, tu peux trouver des bons produits parfois moins chers que les produits utilisant des pesticides, c’est un choix à faire.
Bises

rosecocoon 04/07/2012 19:28



En fait il faudrait que beaucoup de monde s'y mette, c'est ça qui permettrait de réduire le prix d'achats de ces produits.


C'est bien dommage d'ailleurs que ce soit le premier facteur qui rebute le client, mais les gens font attention à leur porte-monnaie, c'est compréhensible.



Brownie 09/02/2012 11:34

Salut, moi aussi je suis sceptique. Cela dit, de manière contradictoire, je suis complètement convaincue.

Le bio, dans son état d'esprit, est quelque chose d'extrêmement positif. Cela permet de lutter contre la manipulation des paysans, de redonner un sens à l'agriculture, de respecter la nature.
Cependant, dans la pratique, c'est un outils commercial.Le marketing mets justement l'accent sur cette sensation de culpabilité pour obliger les gens à acheter.

Ce qu'il faut, c'est surtout se faire plaisir pour ne pas faire de mauvais choix. Il faut simplement être conscient qu'il y a un risque à manger certaines choses, mais c'est pas pour autant qu'il
faut arrêter de les manger, car on ne peut pas prétendre échapper à un demi-siècle d'éducation consumériste.

En ce qui concerne les cosmétiques, j'ai encore de grands doutes puisque ce sont des produits purement commerciaux...

rosecocoon 09/02/2012 11:55



Tu parles de la culpabilité, chose qu'effectivement je ressens quand je fais mes courses (mais ça va hein, ça ne me ronge pas non plus).


Le concept du bio n'est pas vendu comme il le devrait selon moi, tout est trop instrumentalisé, et finalement, comment vendre sans instrumentalisaton ?


 


Je rejoins ton avis, il est assez comparable à mon ressenti :)



Hecatessence 08/02/2012 21:51

Pour la santé des agriculteurs aussi...

rosecocoon 09/02/2012 11:18



Premiers concernés par tout ça.



Flore 08/02/2012 20:35

Le bio c'est quoi?
Ok, c'est une agriculture qui ressemble beaucoup à l'agriculture de nos ancêtres mais avec quelques changements tout de même.
Pourquoi acheter bio? Déjà parce qu'à chaque fois que, l'on mange une pomme non bio par exemple, on ingère donc tout ces pesticides... Qui est du poison à petite dose, mais qui à long terme n'aide
pas pour avoir une bonne santé. Cela aide d'ailleurs à avoir des cancers. Ça, c'est pour le côté égoïste de sa propre petite personne et de sa santé.
Et puis le bio c'est quoi surtout selon moi? C'est respecter l'environnement, les nappe phréatiques sont polluées à cause de l'agriculture intensive et de tout les engrais et pesticides présents
dans cette agriculture. L'eau est polluée, les rivières le sont, la mer l'est... Et puis, tout les insectes, comme les abeilles disparaissent peu à peu... C'est sur, on ne s'en rend pas compte à
notre échelle, on voit que le bout de notre nez. Mais sans les abeilles, qui va polliniser les plantes pour qu'elles se reproduisent et qu'elles fassent leur fruit? Et puis sans les insectes, les
oiseaux se font de plus en plus rares... et finalement, c'est tout qui s’éteint peu à peu. L'être humain le sera aussi si nous ne faisons rien. Enfin nous c'est sur, on s'en fiche, vu qu'on sera
déjà mort. Certes, nous n'allons pas le voir nous, nos enfants eux peut être, et nos petits enfants surement. Mais c'est à nous de faire des efforts pour que le monde aille mieux, même avec un tout
petit geste, c'est toujours ça de gagné. Non, ma façon de penser n'est pas une religion ou une manière extrémiste, je vis avec mon temps, mais je ne vis pas que pour moi, je veux réellement
préserver la nature pour que nos petits enfants connaissent la vraie vie. Je t'ai résumé en condensé tout ça, je ne suis pas pessimiste, bien au contraire, je suis très optimiste, mais du coup il
faut faire un peu d’efforts, tout le monde, ce n'est pas parce que ta voisine ne veut pas en faire que toi, avec tes petits gestes tu ne changera rien, parce que si on se dit que ça ne changera
rien, forcément, si personne ne fait d'effort, rien n'avancera. J'espère t'avoir un peu convaincue, prends déjà 1 produit bio à chaque fois dans ton caddie, tu verra, ça ne change pas grand chose
au niveau du prix, et tu aura fais un petit geste qui finalement te rendra plus heureuse car c'est bien connu, aider rend heureux.

rosecocoon 09/02/2012 11:17



Je suis convaincue et à la fois pas.


Pour les fruits, clairement oui, mais pour d'autres, c'est vrai que c'est bête : quand on ne voit pas ce qui est nocif, on n'y croit pas forcément.



 blogawards 2014 winner transparant

reseaucontact.jpgpresentation.jpg

  

 

 Pour toute question, envoyez-moi un mail

[Info : les photos qui ne m'appartiennent pas ont un lien. Il vous suffit de cliquer dessus pour arriver sur la page source]

 

 

 

Image Map
 

 

 
 

listeblog.jpg

annuaire.jpg

  categories.jpg

Image Map
 

adresses.jpg

listesmagas.jpg

blogroll.jpg

blogroll-copie-1.jpg

 

jaime.jpg

 

nominoe.jpg

kiehls.jpg  

avene2.jpg

  mc2b.jpg

caudalie