6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 20:06

DSC_1540.JPG

 

J'ai traîné ce livre à tellement d'endroits, de ma salle de bains à ma chambre, il m'a même suivie jusqu'en Sardaigne, c'est dire si je tenais à le finir.

C'est une brique, un vrai bouquin qui pèse dans les mains, et pourtant je l'ai lu plutôt vite tellement l'histoire m'a plu.


Quatrième de couverture

Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée.
Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui l'a élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même lui laisser un mot.
Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié ; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante.
Passionnant, drôle, émouvant, La couleur des sentiments a conquis l’Amérique avec ses personnages inoubliables. Vendu à plus de deux millions d’exemplaires, ce premier roman, véritable phénomène culturel outre-Atlantique, est un pur bonheur de lecture.

 

Le livre est découpé en trois parties qui s'entrecroisent, le récit de Minny, celui de Skeeter et celui d'Aibileen.

 

DSC_1536-copie-1.JPG

Bien ancré dans l'époque dans laquelle les personnages évoluent, il y a dans l'air comme un goût d'injustice qui traîne, un respect rempli de désarroi, des gosses dont on s'occupe et qu'on laisse pour aller en élever d'autres tout juste sortis du ventre de leurs mères.


Il y a Aibileen qu'on imagine comme une vraie Mamma, adorable, bigrement intelligente et consciente de sa situation sociale.

Il y a Minny et sa bouche qui s'ouvre toujours trop grand devant ses patrons, ce qui lui vaut parfois des renvois, souvent des représailles, mais Minny elle s'en fiche, c'est ce qui la rend fière d'avoir au moins le droit de l'ouvrir.

 

Il y a enfin Skeeter, et sa bande d'amies blanches, toute guindées, vraisemblablement chignonnées jusqu'au trognon, mais la petite Phelan voit plus loin, pense à mieux, à écrire un bouquin sur ce décalage : ce que veulent les blancs, ce que voient les noirs.

Il n'y a pas forcément plusieurs réalités, il y a surtout des mentalités fermées, d'autres qui essayent de faire changer les choses. C'est plus qu'une histoire de couleur, c'est aussi un combat pour une dignité qui a du mal à trouver son chemin.

DSC_1534.JPG

 

Mon avis : ça déborde d'amour ce livre. Les passages d'Aibileen sont à la fois croquants, mordants, fichent la chair de poule tellement elle fait preuve d'aisance et de contenance devant les gens qui l'emploient.
Il y a tous les personnages autour, l'atmosphère qui dégouline des pages, on se balade dans les rues de Jackson avec les personnages.
Il y a aussi les moments de terreur sur la fin, on se demande si tout le monde va sortir vivant du fou projet que Skeeter a voulu monter.

C'est un livre que je recommande parce que chaque fois que je reprenais la lecture, je restais enfermée dans ce petit univers de papier, ça me tenait en haleine comme une gosse.
C'était sûrement l'univers, la prose un peu rude des deux bonnes ou les envies de Skeeter qui déjouaient les plans de ses parents qui me plaisaient autant.

J'en parlais comme d'un petit bijou tellement ça a fait briller mon été, et du coup je crois que vous devriez l'acheter.


Faut lire pour aimer, moi j'aime lire.

Bonne soirée.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by rosecocoon - dans Culture
commenter cet article

commentaires

Crotte de nez 09/05/2014 15:31

C'est surement parce que j ai regardé le film en premier, après je ne peux jamais être déçu par le livre : j ai juste moins de suspense. Mais je dois avouer que quand je lis un livre j'ai toujours
peur quand je vois que les adaptations sorte au cinéma.

Rose Cocoon, Blog Beauté 100% Belge 12/05/2014 18:08



C'est pour ça que je vais toujours au cinéma quand j'ai été déçue par un livre, on suppose que les images qui bougent sauvent parfois un mauvais roman.



Crotte de nez 09/05/2014 00:18

J'ai tout d'abord eu un énorme coups de coeur pour ce film que j aime regarder en boucle et comme souvent quand j ai des coups de coeur cinématographique je cherche l'origine et je me souviens l
avoir dévoré !

Rose Cocoon, Blog Beauté 100% Belge 09/05/2014 14:38



le livre est formidable, je n'ose même pas regarder le film de peur d'être déçue.



FeelGoodConcept 06/01/2013 00:17

Merci, merci, merci ! C'est grâce à ta chronique que j'ai acheté ce bouquin et wahoo ! Je ne regrette absolument pas, je ne l'ai pas lâché depuis 1 semaine : 7 heures de lecture plus tard il m'en
reste encore 3 et je n'ai pas envie qu'il se termine...

rosecocoon 06/01/2013 23:27



de rien ! j'ai tellement aimé ce livre qu'il me fallait le partager. bonne lecture !



Pitch 08/08/2012 09:00

Ma mère ma passer ce livre, je ne l'ai pas encore commencer.
Ton article donne vraiment envie de le lire.

rosecocoon 09/08/2012 11:15



Tu dois le lire, il est vraiment bien ;)



Silwyn 07/08/2012 15:17

Ca me tente bien!!

(pour kimie, je suppose que Rose (ou Mona?) lit dans son bain :p )

rosecocoon 09/08/2012 11:14



OUI JE LIS DANS MON BAIN.


Pourquoi, y a que moi qui fait ça ? :D



 blogawards 2014 winner transparant

reseaucontact.jpgpresentation.jpg

  

 

 Pour toute question, envoyez-moi un mail

[Info : les photos qui ne m'appartiennent pas ont un lien. Il vous suffit de cliquer dessus pour arriver sur la page source]

 

 

 

Image Map
 

 

 
 

listeblog.jpg

annuaire.jpg

  categories.jpg

Image Map
 

adresses.jpg

listesmagas.jpg

blogroll.jpg

blogroll-copie-1.jpg

 

jaime.jpg

 

nominoe.jpg

kiehls.jpg  

avene2.jpg

  mc2b.jpg

caudalie