15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 14:26

Quand My beauty a lancé son défi du lundi sur le démaquillage, je me suis dit "ha tiens, en v'là une bonne idée pour taper sur les doigts de tout le monde".

Puis j'ai vu qu'il y avait des questions auxquelles il fallait répondre, et que ça parlerait de moi, encore une fois.
Alors, quitte à vous dire ce que je fais et pourquoi je le fais, je m'en vais répondre aux questions et vous glisser quelques conseils par-ci par-là, si tant est que vous soyez encore larguées en démaquillage (et pourtant dieu sait si je fais des efforts pour vous inciter à passer par le lavabo chaque soir).


makeup.jpg 

Première question  : "est-ce que vous vous démaquillez tous les soirs? Pourquoi?"

Tous les soirs où je suis maquillée (sinon je passe directement au nettoyage).
Je fais l'impasse dessus les soirs où je ne suis pas chez moi, mais sur une année, c'est vraiment très peu de démaquillages manqués. 

 

Je le fais parce que tout simplement, le maquillage n'est pas un soin qu'on doit laisser sur la peau comme un masque de nuit.
Plus vous laissez des particules de fond de teint traîner sur votre minois, plus vous aurez de chance de vous retrouver avec quelques pores bouchés et une taie d'oreiller bien sale.
Pour une soirée, ce n'est pas grave, on peut dire coucou au divan si on est complètement déphasée dans sa tête et qu'on voit des poneys, mais si vous arrivez encore à marcher, vous savez où aller avant de vous vautrer dans votre lit. (Et non, je ne parle pas des toilettes)
 


Deuxième question : "quels produits utilisez-vous pour vous démaquiller?"

Depuis que j'ai découvert le millefeuille, je n'ai jamais jonglé qu'entre deux sortes de produits : l'huile démaquillante et l'eau micellaire.

sebi

 

L'huile, c'est le nec plus ultra pour se démaquiller en douceur et en profiter pour se massagouiller le visage, l'eau micellaire est un peu plus fraîche et je la préfère pour des saisons plus chaudes ou quand j'ai très peu de maquillage à enlever.


Troisième question : " êtes-vous adepte des rituels précis et organisés, ou au contraire allez-vous au plus simple? "

Je vais au plus simple le matin, et je me millefeuille le soir, ça me permet d'aller à l'essentiel au réveil, et d'être impeccable au moment de me coucher.



Quatrième question : "êtes-vous satisfaite de votre routine actuelle?"

Très.

J'ai mis du temps à trouver ce qu'il me fallait, mais après un an de travail acharné à suivre des pistes et fermer des portes sans issues, je suis enfin arrivée à cerner ce que ma peau aime plus ou moins. (Et oui, j'en suis fière)



Cinquième question : "quels produits aimeriez-vous tester pour améliorer votre démaquillage?"

Alors là, je suis en pleine découverte virtuelle des démaquillants baumes qui s'utilisent avec des muslin cloths (une sorte d'éponge/voile en coton). Depuis quelques jours ça me démange fortement d'en commander, mais ça rimerait à mettre la tosowoong de côté, ce qui m'embête un chouilla.

http://media.tumblr.com/40ccec552830a1ecab09b51906a0919d/tumblr_inline_mkvxlsb9Fp1qz4rgp.jpg

J'ai remisé mon envie d'avoir une Clarisonic, même si j'ai tanné tout le monde il y a quelques mois de cela pour qu'on aille m'en chercher une à la nage.



Sixième question : "votre routine démaquillage évolue-t-elle avec les saisons?"

Ce qui évolue le plus dans mes routines, ce sont plutôt les soins de "bout de chaîne", type la crème, et la lotion.

Je suis toujours tombée sur des produits qui me convenaient pour le démaquillage et le nettoyage, donc de ce côté-là je n'ai jamais eu de soucis.

NB : ce n'est pas parce qu'un produit ne reste que deux minutes sur votre visage qu'il ne peut pas être responsable de sa déshydratation, au contraire. Pensez à bien choisir vos produits, un à un.



Septième question : "comment votre routine a-t-elle évolué avec le temps? (utilisez-vous toujours la même technique aujourd’hui qu’il y a 1 an, 5 ans, 10 ans, 20 ans…?)"

J'avais une routine folklorique quand j'étais ado, j'allais au supermarché sans aucune idée précise et je prenais toute une gamme nivea pour me remplir les bras, plus fortement attirée par le packaging et l'incroyable slogan "dégommeur de pustules" plutôt que par la réelle efficacité. (Gros souvenirs d'une crème bleue élastique pour "hydrater" et matifier ma peau, qui ressemblait au Slime vert avec lequel on jouait en cour de récré il y a 15 ans)

Mes crèmes étaient des monstres purifiants, je me nettoyais le visage avec un scrub (effet Spontex assuré), je ne me démaquillais pas tous les soirs, c'était l'anarchie cellulaire, mes boutons faisaient des monts et moi je criais au scandale.

Ma routine a évolué vers un mieux depuis, mais j'ai du attendre que mes hormones se calment pour enfin apprécier les soins de manière générale.

Je garde de très mauvais souvenirs des laits démaquillants, froids à l'application, qui ne démaquillaient rien, qui laissaient la peau grasse, collante, luisante, un air de boule à facettes bien trop heureuse.

 

Oui j'avoue, je viens de loin.


Le mot de la fin
Il y a des filles qui ne se démaquillent pas et qui gardent un teint de rêve et d'autres qui prennent trop soin de leur peau et deviennent criblées de boutons.
On vous l'a toujours dit les filles, le mieux, c'est la demi-mesure, ça permet d'en rajouter sans en faire trop.

Et pour celles qui font l'impasse 365 jours par an, c'est peut-être ce genre de vidéo qui vous fera changer d'avis :


Des bisous les Caribous !

Partager cet article

Repost 0
Published by rosecocoon - dans Skin care
commenter cet article

commentaires

eveange66 21/04/2013 00:39

Je me démaquille quasi tous les soirs (oui j'avoue, il m'arrive, parfois, de faire l'impasse quand je suis TRES fatiguée. Vivant près de Paris, en ville avec la pollution, quand je vois mon coton,
bien noir (surtout celui du cou) et bien je comprends vite l'intérêt. En revanche, et je l'ai déjà écrit plusieurs fois, il y a bien longtemps que l'huile et moi ne nous fréquentons plus pour me
démaquiller, car il faut ensuite rincer à l'eau et au savon (enfin nettoyant qui mousse quoi) et ça, ma peau n'aime pas du tout. Pire, depuis 2 mois maintenant je n'utilise quasi plus de liquide
sur ma peau : je n'ai réintroduit l'eau micellaire et un masque au rhassoul (grâce à toi celui là tiens) par semaine que très récemment. Et j'utilise des laits démaquillants (ouh oui oui) que je
trouve très bien, adaptés à ma peau, que je rince à l'eau thermale (oui oups j'ai menti, je mets de l'eau sur mon visage) puis à l'hydrolat.
Et ça me convient très bien comme ça, contrairement au millefeuille qui m'a desséché la peau, n'ayant pas besoin de ce surplus de soin (démquillage + nettoyage + sérum + creme + masque... gna gna).
Mais ça convient à d'autres donc, tant mieux. Cependant, ce n'est pas une panacée ni le miracle universel que certaines vantent tant (oui il y a des extrémistes, comme pour tout).

rosecocoon 24/04/2013 13:24



et bien tu sais, c'est récent chez moi, de démaquiller aussi le cou, j'y pensais pas spécialement avant.
Je veux bien croire que ton coton soit noir.

Oui voilà, le millefeuille, faut savoir l'adapter à ses besoins, et si ça convient pas, bah il y a toujours d'autres solutions plus basiques qui ont déjà fait leur preuve. Le tout c'est d'aller
vers la douceur !



My Beauty Québec 16/04/2013 01:23

Défi relevé! Beuark je n'ai pas osé regarder la vidéo, je me rappelle du buzz lors de sa sortie et je n'ai jamais eu le courage de cliquer sur Play! Je suis moi aussi une fervente partisane du
démaquillage à chauqe fois que je me maquille, impossible d'aller au lit sans me rafraîchir la tronche.

rosecocoon 18/04/2013 10:39



Ha merci, je suis fière d'avoir relevé ton défi :D
pareil, ça fait tellement du bien de sentir à nouveau la peau toute nue après un bon démaquillage

Melody179 15/04/2013 22:39

OHMAGAD la vidéo est immonde !
Sympa ton article :)
J'ai aussi répondu au défi : http://milleetunechosesdefilles.com/2013/04/15/defi-du-lundi-routine-demaquillage/
Bisous !

Eve 15/04/2013 22:09

L'huile ca a été une grande révélation. J'étais à la créaline avant et je ne la supportais pas franchement sur les yeux (rouges, irrités,..), et le biphasé je connaissais pas, en même temps j'ai
commencé à me maquiller à 20ans.
Fin bref, ca m'arrive de ne pas me démaquiller certains soirs où j'ai du mal à retrouver mon lit, ca va que ca reste occasionnel.

rosecocoon 18/04/2013 10:34



J'ai pas beaucoup testé la créaline, mais je t'avoue que je lui préfère la sébium, plus douce sur ma peau malgré qu'elle convient aux peaux grasses.



Sasha 15/04/2013 17:30

Cette vidéo est tellement infâme hahaha! Brrr elle me donne des frissons d'horreur!

Ahhh l'huile c'est vraiment le top! ça a été une grande révolution dans ma routine démaquillage. Et puis c'est tellement agréable!

Pour les gens qui prennent "trop soin de leur" et qui galèrent, je pense surtout qu'ils se plantent dés le début (mauvais produits) et qu'ils accumulent les produits pensant rattraper le coup :'(

rosecocoon 18/04/2013 10:33



Tu ne l'avais jamais vue ? :D J'avais eu un peu la même réaction que toi la première fois !

Oui quand je dis "qui prennent trop soin de la leur", c'est surtout à force de vouloir tout traiter comme on attaque une terre hostile qu'on fini avec une peau qui braille.


 



 blogawards 2014 winner transparant

reseaucontact.jpgpresentation.jpg

  

 

 Pour toute question, envoyez-moi un mail

[Info : les photos qui ne m'appartiennent pas ont un lien. Il vous suffit de cliquer dessus pour arriver sur la page source]

 

 

 

Image Map
 

 

 
 

listeblog.jpg

annuaire.jpg

  categories.jpg

Image Map
 

adresses.jpg

listesmagas.jpg

blogroll.jpg

blogroll-copie-1.jpg

 

jaime.jpg

 

nominoe.jpg

kiehls.jpg  

avene2.jpg

  mc2b.jpg

caudalie