26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 18:45

L'année passée, dans un grand élan sportif, je m'étais ramenée dans une enseigne de sport, j'avais dévalisé tous les rayons running, et j'étais repartie avec 140 euros de moins, des fringues plein les mains.

 

C'était une époque où j'avais de l'énergie à dépenser (en plus de mon argent faut croire) et j'avais décidé de me mettre à courir.

Une fois par semaine, parfois deux, qu'il neige, qu'il pleuve, qu'il tape, j'étais dehors, avec ma tenue de pro version je gère, à avaler environ 7 km dans mes meilleurs jours.

 

Pas énorme pour une pro du système, mais pour le niveau que j'avais c'était exceptionnel.

 

Je crois qu'avec le vélo et la nage, c'est un de mes sports préférés. Du coup je voulais partager avec vous comment je me prépare pour courir, ou comment ne pas faire "trop" de faux pas quand on débute dans le jogging.


Quand je m'habille:

tumblr_m1du1eekDe1rqckgmo1_500.jpg

 

Je mets :

- un jogging nike que j'adore, ou mon domyos, j'alterne.

- un soutien gorge qui soutient vraiment, à tester en magasin, quitte à faire gigoter sa viande en cabine pour voir si ça tient bien au corps. Parce que courir avec les pamplemousses qui bondissent à chaque pas, ça fait mal, déséquilibre (oui oui), et c'est pas ce qu'il y a de mieux pour la peau des seins.

- un débardeur près du corps qui régule la transpiration.

- un pull si nécessaire, mais là il fait franchement beau, donc j'évite, ou j'en prend un léger avec moi que je mets à la fin de ma course.

 

Et enfin, le plus important : les chaussures ! A bien choisir selon qu'on soit pronateur (pieds vers l'intérieur), supinateur (pieds vers l'extérieur) ou universel.

Chaque type de chaussures corrigera le problème de stabilité et permettra un confort optimal pendant qu'on court.

Les miennes sont géniales (mais chères), j'ai l'impression de sautiller comme un lapin avec, de vraies pantoufles.

 

A savoir : pour que le sport reste un plaisir, prenez des fringues qui vous bottent. Avoir l'impression de sortir accoutré comme un clown en string, ça n'a aucun sens.

 

 

Quand je sors de la maison :

- J'ai mon ipod nano avec moi, connecté au module "nike + ipod"

nike-ipod-sport-kit_large.jpg

Le petit bidule rouge se glisse dans la chaussure (dans les nike il y a un emplacement spécial), et le récepteur se connecte à l'ipod.

Ce petit kit est assez génial, ça enregistre la distance parcourue, les calories dépensées, etc.

Une fois chez soi, en connectant le lecteur à l'ordinateur, on récolte les données sur le site de nike, sur lequel on peut établir des programmes de course, relever des challenges, ou en créer.

Le plus : au début de la course on estime le temps ou le nombre de kilomètres que l'on aimerait au moins faire pendant la séance. Une voix nous prévient sur ce qu'il nous reste à parcourir tout au long du trajet.

 

Quand je cours :

Je commence d'abord par cinq bonnes minutes de marche rapide, comme échauffement, puis lentement, j'accélère le rythme pour arriver à une course moyenne.

Je cours rarement vite, sauf pour les dernières minutes du jogging, durant lesquelles j'alterne sprint et marche rapide.

Je préfère garder un rythme régulier, et courir pendant 40 minutes, plutôt que de me crever en 10 minutes.

 

Pour celles que ça peut aider, il existe des outils, comme des cardiofréquence-mètres, qui permettent de mesurer la fréquence cardiaque. L'idéal pour courir et se muscler, c'est de se trouver entre 70 et 80% de sa fréquence cardiaque maximale.

On n'y arrive jamais du premier coup, mais une fois qu'on est bien entraîné, on arrive à son rythme parfait.

 

Quand je rentre :

LES E-TIRE-MENTS ! Y a pas à lésiner, c'est obligatoire.

(On doit aussi les faire en début de course, pour éviter des claquages et autres joyeusetés de la course à pied)

Etirements_apres_effort.jpg

 

C'est le moment pendant lequel le corps récupère, on sent tous ses muscles en alerte, réveillé, et surtout on se sent bien.

Si au finish de la course vous vous sentez mal, c'est que le rythme que vous aviez était sur-évalué.

 

Quand je me change :

J'évite de me couler dans un bain bouillant pendant des heures, une douche tiède est plus que préférable. C'est le moment où le corps se relâche.

 

Voilà, je crois qu'on a plus ou moins fait le tour, ça permettra au moins au débutantes de mettre le pied à l'étrier, ou de convaincre les plus sceptiques.

Je vous laisse des liens d'infos pour vous informer au mieux sur les meilleures façon de tirer profit du jogging :

 

Entraînement pour débutantes

Le site de Nike Plus

Le site de la revue Jogging, avec plein d'infos

Mesurer sa fréquence cardiaque maximale

 

Puis avec les beaux jours qui s'annoncent, ça devrait vous motiver à sortir votre petit nez dehors.

 

Des bises ♥

Partager cet article

Repost 0
Published by rosecocoon - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

Athlete Endurance course à pied 27/08/2012 15:26

Merci d'avoir mis un lien vers notre site Athlete Endurance.

Article très sympa.

Bonne continuation

rosecocoon 27/08/2012 22:07



Merci à vous pour votre site.


Cordialement



Lew 30/03/2012 19:01

Merci d'être passé sur mon blog :)

Oui souvent c'est des mecs, les femmes utilisent plus le poison... peut-être que c'est la douceur des femmes qui se manifeste même quand elles tuent... enfin bref. :)

Marine 28/03/2012 23:21

Très bien pensé ce petit truc ;)

rosecocoon 29/03/2012 21:06



n'est-ce pas :)



Copine de Londres 27/03/2012 23:42

Comme je t'envie...Tous les ans au printemps ou à la rentrée de septembre je prends la résolution d'aller courir... Mais je ne suis pas bonne (pourtant je ne suis pas non plus "pas sportive" j'aime
aller au squash, à la zumba), du coup j'abandonne vite, car ce n'est pas un plaisir de courir! Je suis contente après, mais j'ai du mal pendant, j'ai du mal à m'y mettre car je n'aime pas trop
courir le matin (mais mon emploi du temps ne me permet pas de courir le soir, quand je rentre il est un peu tard), je déteste courir quand il pleut, je n'arrive pas à courir quand il neige car
l'air froid me brûle...Cas désespéré n'est-ce-pas? Pourtant j'aimerai être une vraie coureuse comme toi, c'est tellement plus simple la course, pas d'horaires, pas d'abonnement... Allez, demain
matin je vais courir ;-) Si tu me croises ne rigole pas!

rosecocoon 28/03/2012 12:00



Il y a des jours où je suis ramollie de la motivation aussi hein.


Certaines semaines je ne cours pas, des fois j'en ai pas le temps.


Mais j'essaye de m'y tenir, parce que ça évacue mon stress chez moi, donc ça me sert au quotidien à être plus forte, à apprendre à être motivée, à avoir un but.


Si je te croise promis je ne rigole pas :D



Alison 27/03/2012 11:39

Je compte moi aussi m'y remmettre.
Même si je continue à faire du foot, j'ai besoin d'un peu plus avec les beaux jours qui arrivent, la course c'est le plus pratique !
Merci pour ce super article !
Des bisous

http://lebazardalison.blogspot.com/

rosecocoon 28/03/2012 12:00



de rien de rien, merci pour ton commentaire :)



 blogawards 2014 winner transparant

reseaucontact.jpgpresentation.jpg

  

 

 Pour toute question, envoyez-moi un mail

[Info : les photos qui ne m'appartiennent pas ont un lien. Il vous suffit de cliquer dessus pour arriver sur la page source]

 

 

 

Image Map
 

 

 
 

listeblog.jpg

annuaire.jpg

  categories.jpg

Image Map
 

adresses.jpg

listesmagas.jpg

blogroll.jpg

blogroll-copie-1.jpg

 

jaime.jpg

 

nominoe.jpg

kiehls.jpg  

avene2.jpg

  mc2b.jpg

caudalie